Historique & dates

« Toute entreprise naît d'un état embryonnaire, puis connaît une évolution graduelle » C’est le cas de l’Etablissement Public de Télédiffusion d’Algérie créé en juillet 1986, suite à la restructuration de l’ex RTA par la création de 04 entreprises autonomes dont la télédiffusion (ENTD) – décret n° 86/148 du 1er Juillet 1986. Par la suite, en avril 1991 et dans le cadre de l’adaptation juridique de ces entités au nouveau schéma économique mis en place, ces entreprises ont été transformées en établissements publics à caractère industriel et commercial (EPIC) avec pour dénominations respectives de E.P. télévision algérienne (pour l’ENTV), E.P radio algérienne (pour l’ENRS), E.P. production audiovisuelle (pour L’ENPA) et E.P télédiffusion d’Algérie (pour l’ENTD), décret n° 91/98 du 20 Avril 1991.
  • 28/10/1962 : création de la RTA
  • 19/06/1970 : inauguration du réseau de transmission par faisceaux hertziens (F.H) et unification de la diffusion du programme national T.V au nord du pays.
  • 1972 : l’Algérie choisit le système PAL pour la TV couleur, et inaugure le centre radio de Bouchaoui (ondes courtes)
  • 1975 : Elargissement du réseau de transmission par faisceaux hertziens (FH) vers l’Est et l ’Ouest du pays et inauguration de nouveaux centres TV dont : 
  • Ain N’sour, Tiaret, Nadhour, Hassi Dib, Aflou à l’Ouest et Reghiss, Bouilef et Metlili à l’Est et la diffusion satellitaire de la TV pour la desserte des zones à fortes   densités de population dans le grand sud.
  • 1980 : Début de la diffusion de programmes radio par satellite « Intelsat » vers le sud du pays, à travers la station terrienne de Lakhdaria.
  • 1986 : Naissance de l’ ENTD après la  restructuration  de la RTA en quatre entreprises (ENTV-ENRS-ENPA-ENTD)
  • 1987 : Inauguration des centres de Ouargla et Bechar d’une capacité de 2000KW–AM     (O.L).
  • 1990 : Introduction de la technologie de transmission numérique (liaison 7GHZ entre Bouzar éah et l’ancien centre de Bordj EL Bahri).
  • 1990 : Installation et mise en fonctionnement de la première station terrienne (Emission et ré ception avec le satellite Eutelsat) pour les échanges de programmes entre les membres de L’UER.
  • 1991 : Publication du décret exécutif n° 91/98 du 20 avril 1991 transformant l’ENTD en établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC) sous la dénomination de Télédiffusion d’Algérie (TDA).
  • 1996 : début d’installation des équipements de transmission numérique PDH
  • 1998 : Acquisition d’une station mobile de diffusion (DSNG) pour les reportages TV à travers les satellites.
  • 28/10/1999 : Inauguration du nouveau siège de la Direction régionale centre  (DRC) à Bordj El Bahri.
  • 20/07/2000 : Inauguration officielle du réseau national par faisceaux hertziens numériques.
  • 20/07/2000 : Inauguration officielle du nouveau siège social de  l’établissement à Bouzaréah et de la nouvelle station Arabsat.
  • 26/10/2002 : Inauguration du Téléport de  Bouchaoui.
  • 2003 : mise en service de la première tranche d’un réseau d’émission radio en modulation de fréquence (F.M.) (36 stations)
  • 2004 : mise en service  de huit (08)  stations d’émission radio  en ondes moyennes au sud du pays.
  • 2005 : renouvellement de six 06) stations d’émission radio  en ondes moyennes au sud du pays.
    Redéploiement satellitaire en diffusant les programmes TV et RADIO sur les Satellites : Eutelat (ku), Arabsat (ku), NSS-7 (ku), Galaxy (ku),  Newskie (Bande C)  et NilSat (ku).
  • 2007 : Couverture du Maghreb et des pays du sahel à travers le satellite (AB3)
  • 2008 : Installation de quatre (04) émetteurs FM de 10kw à M’cid, Ain N’sour.
  • 2009 : Installation de 16 émetteurs FM de 10 kw et 14 émetteurs de 2kw au niveau des centres principaux de diffusion Radio.
  • 2009 : Mise en service des deux (02) nouvelles stations 2x300kw à Fkerinna (O.E) et Sidi hamadouche (S.B.A).
  • 2009 : Installation d’un réseau de réémetteurs pour la réception des zones d’o

Organisation de l’établissement

Compte tenu de l étendue et de la configuration géographique du territoire national, l’établissement est organisé de telle manière à lui permettre de maintenir un certain équilibre entre les différentes régions du pays, en ce qui concerne la couverture médiatique d’une part, et l’utilisation rationnelle et efficace des équipements de diffusion et de transmission, d'autre part.

TDA dans son environnement international
L’établissement est membre actif dans plusieurs organismes spécialisés notamment :
- de l’union internationale de télécommunications (UIT)
- de l’union européenne de radiodiffusion (UER)
- de l’union des radios télévisions arabes (ASBU)
- de l’union des radios télévisions nationales africaines (URTNA) devenu dernièrement ( UAR)
De par cette présence au sein d’organismes ayant une vocation mondiale ou régionale, parties prenantes dans les grands choix et les décisions qui engagent l’avenir de la profession, l’établissement dispose de forums de débats et de concertations sur les sujets touchant au large domaine de la communication audiovisuelle

Chiffres Clés

  • 07 satellites nationaux pour la diffusion des chaînes nationales TV et Radio locales : Eutelsat, Arabsat, NSS-7, America, Newskie, Nil-sat et l’AB3
  • 7000 Km longueur du réseau faisceaux hertziens numériques
  • 14 stations de télédiffusion de grande et moyenne puissance
  • 450 stations de réémission pour couvrir les zones d'ombre et le Sud
  • 04 stations de radiodiffusion de grande puissance ondes longues et moyennes
  • 14 stations de radiodiffusion OM de 10kw de puissance
  • Plus de 50 stations de diffusion radio en FM pour diffuser les chaînes radio suivantes :
    - 43 chaînes de proximité en activité
    - 03 chaînes nationales (I , II , III)
    - 02 chaînes thématiques (Radio coran, culture)
    - 01 chaîne internationale.